Parler de ses défauts lors d’un entretien d’embauche est un peu difficile. Parce que ce n’est pas évident de formuler les défauts de manière positive.

Mais, si vous vous préparez comme il faut à cette situation, elle sera votre opportunité pour faire une bonne impression et augmenter ainsi vos chances d’être recruté.

La meilleure approche pour se préparer à cette question est de choisir un défaut ou une faiblesse qui ne fait pas partie des compétences requises pour le poste. Et il faut garder cette réponse courte. 

Voici un exemple. Vous passez un entretien pour le poste de responsable marketing. On vous pose la question sur la faiblesse. Vous pourrez dire quelque chose comme « L’une de mes plus grandes faiblesses est la comptabilité« , parce que la comptabilité est tout à fait étrangère à ce que peut faire un directeur du marketing.

La deuxième meilleure approche est de parler d’un défaut acceptable, qui puisse communiquer indirectement une force. Vous montrez ainsi au recruteur que vous avez assez d’esprit critique puisque vous avez fait une auto-évaluation, et que vous êtes maintenant dans une quête d’amélioration.

Dans la suite de cet article, on va explorer 10 défauts acceptables lors d’un entretien d’embauche.

Exemples de réponses liées aux défauts à dire lors d’un entretien d’embauche

Il faut bien se préparer à la question liée au défaut lors d'un entretien d'embauche.
Il faut bien se préparer à la question liée au défaut lors d’un entretien d’embauche.

Voici une liste exhaustive de défauts à dire lors d’un entretien d’embauche, sans que cela crée le doute chez le recruteur  :

1-Je me focalise trop sur les détails.

Avoir le sens du détail est généralement une bonne qualité, mais si vous avez tendance à passer trop de temps sur les détails d’un projet, surtout insignifiants, cela peut être considéré comme un défaut professionnel. 

En disant que vous vous concentrez trop sur les détails, vous montrez au recruteur que vous êtes capable d’assister l’entreprise à éviter les erreurs, même mineures. Mais, veillez aussi à expliquer comment vous êtes en train de vous améliorer en adoptant de plus en plus une vision d’ensemble. Même si les recruteurs n’aiment pas l’idée d’avoir un employé qui se préoccupe des moindres détails, le fait qu’un candidat puisse assurer pourtant un travail de qualité reste toujours apprécié.

Exemple : « Mon plus grand défaut est que je me concentre parfois trop sur les détails d’un projet et que je passe trop de temps à analyser les points les plus fins. J’essaie de m’améliorer en adoptant de plus en plus une vision d’ensemble. Mais, malgré ce défaut, je peux toujours assurer un travail de qualité et je fais de mon mieux pour qu’on puisse respecter toujours les délais. »

2-J’ai du mal à dire « non ».

Aider ses collègues dans leurs tâches et gérer correctement sa propre charge de travail est un équilibre qu’il faut toujours conserver. Du point de vue de l’employeur, une personne qui accepte toutes les demandes d’aide semble dévouée et enthousiaste, mais elle peut être aussi une personne inconsciente de ses limites, qui finit par avoir besoin d’un délai supplémentaire pour terminer son travail.

Si vous êtes du genre à accepter toujours d’assister les autres, expliquez au recruteur comment vous essayez de mieux gérer votre temps en planifiant vos tâches de telle sorte à donner des promesses plus réalistes pour vos collègues. 

Exemple : « Mon plus grand défaut est que j’ai parfois du mal à dire « non » aux demandes de mes collègues pour les aider. Et je finis par en accepter plus que je ne peux gérer. Au passé, cela m’a amené à me sentir stressé et épuisé. Maintenant, j’essaie de m’améliorer en utilisant une application de gestion de temps pour pouvoir visualiser la quantité de travail que j’ai à tout moment et savoir si j’ai assez de temps pour en accepter davantage. »

3-Je manque parfois de confiance

Le manque de confiance est un défaut courant, surtout chez les débutants. Ce manque de confiance peut parfois affecter négativement votre productivité. Par exemple, vous pouvez vous sentir incompétent pour prendre la parole lors d’une réunion importante alors que votre idée pourrait aider l’équipe à atteindre vite leur objectif.

Bien qu’il puisse être utile de faire preuve d’humilité lorsque vous travaillez avec d’autres personnes, il est également nécessaire de montrer une certaine confiance en soi pour accomplir votre travail de manière optimale.

Si c’est le défaut que vous choisissez de dire lors d’un entretien, mettez l’accent sur la façon dont vous vous êtes exercé pour faire preuve de confiance sur le lieu de travail (même si vous ne la ressentez pas toujours).

Exemple : « Je manque parfois de confiance, surtout lors des réunions. Mais, j’ai toujours pris l’habitude d’exprimer mes idées et mes opinions lorsque je pense qu’elles sont très pertinentes et qu’elles peuvent apporter une vraie valeur ajoutée à l’entreprise. En fait, j’ai proposé une fois une idée qui a permis une diminution de 10 % du temps nécessaire pour recevoir des paiements.« 

4-J’ai du mal parfois à demander de l’aide

Demander de l’aide est nécessaire lorsque vous manquez d’expertise dans un certain domaine, ou lorsque vous vous sentez épuisé et incapable de gérer votre charge de travail. Savoir quand et comment demander de l’aide témoigne d’une grande sagesse. Ceci contribue efficacement à créer une bonne ambiance de travail où chacun se sent à l’aise pour produire plus. 

Si vous sentez qu’il est un peu difficile pour vous de demander de l’aide, expliquez pourquoi vous êtes conscient que c’est bénéfique de le faire. Et citez les moyens que vous avez essayés pour dépasser ce défaut.

Exemple : « J’ai toujours été autonome et indépendant(e). Du coup, il m’a été difficile de demander de l’aide lorsque j’en avais besoin. Mais, j’ai appris qu’il est beaucoup plus bénéfique pour moi et pour l’entreprise d’être assisté lorsque je ne comprends pas quelque chose, ou lorsque je me sens un peu épuisé par ma charge de travail.

Je suis sûr que je travaillerai avec des experts qui ont des recommandations qui peuvent améliorer mon travail. Donc, je vais faire de mon mieux pour leur demander des feedbacks le plus fréquemment possible. 

5-Il m’a été difficile de travailler avec certaines personnes

Pouvoir travailler en équipe est une compétence très recherchée dans le milieu professionnel. Mais, même les personnes les plus tolérantes peuvent avoir des difficultés à travailler avec d’autres personnes qui ont un certain caractère déplaisant.

S’il s’agit de l’un de vos défauts, expliquez au recruteur les types de personnalité avec lesquels vous avez eu du mal à travailler. Et donnez-lui les raisons de cette difficulté. Expliquez ensuite la manière dont vous avez ajusté votre style de communication pour pouvoir tolérer plus ce genre de personnes.

Exemple : « Avant, j’avais du mal à travailler avec des personnes qui sont un peu agressives et bruyantes, car je suis de nature plutôt calme. Mais, petit à petit, j’ai pris l’habitude de passer plus de temps avec ces collègues avec lesquels je ne me sens pas trop à l’aise. En les écoutant, j’ai appris à mieux les connaître et j’ai fini par tolérer plus leur caractère. Finalement, tout le monde a des défauts. Donc mieux vaut accepter les autres et faire moins de jugements. « 

6-Il m’est difficile parfois de maintenir un équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie privée.

Il est important de trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour rester motivé dans son travail. Cela peut vous aider à vous sentir énergique et productif lorsque vous êtes au travail. Dans l’équilibre BIC, et se basant sur des best-sellers du développement personnel, je vous propose un système facile, pratique et efficace qui vous permettra de vivre heureux et bien équilibré. 

Donc, si vous êtes incapable de garder cet équilibre, expliquez comment vous avez appris à concilier vie privée et vie professionnelle et comment vous avez vu votre travail s’améliorer en conséquence. Vous pouvez également expliquer que l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est un élément que vous trouvez important pour la productivité.

Avant de donner cet exemple, vous devez effectuer des recherches approfondies sur la culture de l’entreprise. Si vous passez un entretien pour un poste où il est nécessaire d’avoir votre téléphone allumé à tout moment, vous n’allez pas dire que vous éteignez votre téléphone le soir pour garder l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Exemple : « Je suis un peu workaholic. Du coup, il m’est parfois difficile de maintenir un équilibre sain entre mon travail et ma vie personnelle. Et ceci a impacté négativement ma motivation et ma concentration. Du coup, j’ai essayé de consacrer du temps suffisant à ma famille aussi. J’ai pris dernièrement quelques mesures, comme mettre mon téléphone en mode silencieux à l’heure du dîner. Lorsque je maintiens un bon équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie privée, je constate que mon rendement est toujours meilleur.« 

7- Je ne suis pas à l’aise en travaillant dans l’ambiguïté.

De nombreux postes, surtout ceux offerts par les startups, exigent que les candidats soient capables de définir eux-mêmes leurs propres tâches. Cela signifie qu’ils doivent faire face à l’ambiguïté. Bien qu’il soit certainement plus facile de suivre des instructions claires et bien détaillées, il est également nécessaire de faire un effort pour éclaircir les choses quand il y a une certaine ambiguïté. 

Si c’est le défaut que vous allez dire lors d’un entretien, expliquez le succès que vous avez rencontré en suivant des instructions claires et détaillées. Vous devriez également expliquer les mesures que vous prenez pour définir votre journée de travail lorsqu’on vous confie des tâches ou des objectifs ambigus.

Exemple : « Dans mon dernier stage, j’ai eu la chance d’avoir un superviseur qui me donnait des instructions très précises concernant mes responsabilités. Comme je me suis habitué à avoir ce genre d’instructions, j’ai tendance à être un peu confus lorsque j’aborde une tâche un peu ambiguë.

Mais, j’ai appris petit à petit à travailler dans l’ambiguïté. Maintenant, j’effectue, moi-même, des recherches et je demande le conseil de mes collègues pour pouvoir définir mes tâches, ainsi que la meilleure approche pour atteindre l’objectif. Ceci m’a permis d’être 100% autonome. »

8-Je suis parfois trop critique quand je donne un feedback

Souvent, l’honnêteté nous aide dans certains domaines de notre travail, mais parfois, si on est trop franc et critique à l’égard des autres, ça peut gêner et créer des tensions, des conflits même. 

S’il s’agit de votre cas, expliquez d’abord comment votre franchise vous a permis de réussir dans certaines situations. Ensuite, mentionnez que vous comprenez que votre franchise peut être perçue comme un manque d’empathie et donnez des exemples de la façon dont vous avez tenté de résoudre ce problème. 

Exemple: « Ma nature franche et trop directe m’a permis de réussir en tant que chef d’équipe, car je suis capable de donner les feedbacks nécessaires pour faire avancer les choses efficacement, et les gens apprécient souvent mon honnêteté. Mais, je me suis rendu compte que mon franc-parler n’est pas toujours bénéfique. Pour cela, j’ai travaillé à développer mon empathie. J’ai même suivi un cours en ligne sur le leadership, qui m’a appris à donner du feedback sans être offensif.« 

9-Garder un bureau organisé n’a jamais été mon point fort 

Beaucoup de gens peinent à garder leurs bureaux en ordre. C’est un défaut mineur qu’on  peut facilement identifier et corriger. Donc, dites que ce manque d’organisation n’a jamais interféré avec votre capacité à faire votre travail, ce qui est essentiel, mais mentionnez également que le désordre peut vous rendre moins efficace. Précisez alors les mesures personnelles que vous avez prises pour améliorer vos compétences en matière d’organisation. 

Exemple: « J’ai du mal à m’organiser. Bien que cela n’ait jamais eu d’impact sur mes performances, j’ai remarqué que lorsque je m’organise, je serai plus productif. Avec le temps, j’ai appris à consacrer quelques minutes pour ordonner mon bureau, et j’ai constaté que cela me facilite beaucoup la vie durant le reste de la semaine. »

10-Je pourrais m’améliorer encore dans le domaine X

Chaque candidat a une certaine compétence technique à améliorer. S’agit-il d’un logiciel spécifique comme Excel ou d’un langage comme Python. Il peut s’agir d’une discipline entière comme l’analyse de données ou la création du contenu. Quoi qu’il en soit, le fait de partager un point que vous souhaitez améliorer montre au recruteur que vous êtes suffisamment curieux et motivé pour apprendre. 

Exemple: “Je ne suis pas très doué pour analyser la performance de mes articles. Cependant, je sais bien que cela est important pour pouvoir améliorer la qualité du contenu que j’écris. Du coup, j’ai suivi un cours en ligne dernièrement et j’ai eu un certificat Google Analytics. Ces efforts m’ont permis d’être beaucoup plus à l’aise avec l’analyse des données. »

Quelles sont les autres astuces efficaces pour réussir l’entretien?

Une bonne préparation est primordiale pour réussir un entretien d'embauche.
Une bonne préparation est primordiale pour réussir un entretien d’embauche.

Utilisez cette liste pour vous préparer à la question liée aux défauts et n’oubliez pas d’expliquer comment vous travaillez pour surmonter vos lacunes. En présentant à la fois le problème et la solution, vous pouvez transformer votre défaut en un point de force. 

Vous pouvez aussi explorer dans cet article la liste de 20 questions les plus posées lors d’un entretien d’embauche

Sachez que préparer des réponses n’est qu’une étape parmi d’autres. Dans ce guide d’entretien complet, vous trouverez toutes les astuces efficaces et scientifiquement fondées pour augmenter vos chances d’être accepté.

Si vous voulez savoir quel job vous aimez, trouvez votre ikigai ici.

Finalement, je vous souhaite bonne chance dans votre recherche d’emploi.

Auteur

Rami Mestiri enseigne l'entrepreneuriat. Il a écrit aussi un livre qui propose une méthode simple pour vivre équilibré et épanoui. Découvrez cette méthode en cliquant ci-dessous.

Ecrire un commentaire