Le CV est là. Vous voulez maintenant une lettre de motivation qui peut consolider votre candidature et impressionner encore le recruteur. 

Tout d’abord, sachez une chose importante: si votre CV est axé sur votre passé, la lettre de motivation doit se concentrer sur votre futur. 

Comment? Vous ne devez pas vous contenter de résumer ce qu’il a été dit dans votre CV. Mais, plutôt, vous devez parler de la façon dont l’entreprise ou l’université pourrait profiter de votre expérience et de vos compétences. En d’autres termes, qu’est-ce que vous allez apporter de plus à cette organisation? C’est ce que les recruteurs veulent entendre.

Dans cet article, vous allez maîtriser une méthodologie complète et efficace, qui a été développée par des experts en recrutement après une longue série de tests. Cette méthode au nom de BECAIDA va vous aider à:

  • Identifier les barrières qui pourraient entraver votre candidature et les aborder efficacement;
  • Identifier la culture de l’entreprise ciblée et savoir quelles compétences à mettre en avant en écrivant la lettre;
  • Utiliser le modèle AIDA, populaire dans la vente B2B, pour écrire une lettre gagnante.

Vous aurez à la fin un exemple concret à suivre, que vous allez, bien sûr, adapter au contexte spécifique de votre candidature. 

Alors commençons à explorer cette méthode étape par étape.

A quoi ressemble une lettre de motivation selon BECAIDA?

La méthode BECAIDA est un processus chronologique à 3 temps qui vous donne une lettre de motivation selon les dernières recommandations des recruteurs. 

Ces 3 étapes sont:

  • Identifier des barrières à l’entrée; (BE)
  • Identifier de la culture de l’entreprise ciblée; (C) 
  • Ecrire une lettre avec le modèle (AIDA)

Commençons par la première étape.

Étape 1: Identifier les barrières à l’entrée (BE)

Il faut commencer par identifier les obstacles qui peuvent entraver votre candidature

Parfois, le candidat se trouve face à un obstacle qui laisse le recruteur se faire des doutes. Et il y a de fortes chances que cet obstacle sera abordé lors de l’entretien surtout s’il est évident.

Du coup, en écrivant la lettre, il faut transformer cet obstacle en un atout.  

Voici quelques exemples de ces situations un peu embarrassantes:

  • Vous n’avez pas assez d’expérience professionnelle;
  • Vous n’avez pas d’expérience dans l’utilisation d’un logiciel demandé;
  • Vous avez des périodes de non-activité dans votre CV;
  • Vous changez complètement de fonction;
  • Vous avez quitté votre dernier poste rapidement;
  • Vous avez souvent changé de job;
  • Vous êtes au actuellement au chômage;
  • Vous envisagez de déménager pour pouvoir occuper le poste;
  • Vous cherchez à changer de domaine de spécialité;
  • Vous passez à une entreprise plus petite ou plus grande;
  • Ce poste serait une promotion pour vous;
  • Vous êtes surqualifié pour le poste;

Donc, la première étape serait de vérifier si vous êtes dans l’une de ces situations et de préparer ainsi un moyen de répondre intelligemment aux objections liées à cet obstacle. Il faut tout simplement rassurer le recruteur dès le début car ce dernier va probablement se faire des soucis.

Prenons, un exemple du cas le plus fréquent. Le manque d’expérience professionnelle.  

Ce que va penser le recruteur: Si je peux avoir quelqu’un d’expérimenté pour le même salaire, pourquoi accepterais-je quelqu’un sans expérience ? Il faudra alors le former et lui faire découvrir le monde du travail.

Comment répondre: Si vous êtes un jeune diplômé, montrez au recruteur que vous sortez tout juste de l’école et que vous avez reçu une formation très solide autour de compétences clés demandées par l’entreprise. Par exemple, vous pouvez dire « J’ai eu la chance d’avoir une excellente formation sur le logiciel X à l’école Y « . Montrez également que vous êtes quelqu’un qui peut apprendre rapidement au sein d’une grande organisation en disant quelque chose comme « La plupart des gens disent que je suis quelqu’un qui apprend très vite, et je suis particulièrement intéressé pour rejoindre une entreprise comme la vôtre, où j’aurai des défis intéressants et je peux rapidement m’intégrer dans l’équipe de travail. »

Donc, si vous êtes un étudiant ou un jeune diplômé par exemple, il sera efficace d’aborder ce point dans la lettre de motivation pour consolider votre candidature. 


Étape 2: Identifier la culture de l’entreprise visée (C)

Identifier la culture de l'entreprise ciblée est essentiel pour réussir la lettre de motivation
Identifier la culture de l’entreprise ciblée est essentiel pour réussir la lettre de motivation

Pour décider de vous inviter à un entretien d’embauche, les recruteurs se posent 2 questions fondamentales quand ils lisent votre CV:

  • Est-ce que vous avez les compétences nécessaires pour faire le travail demandé? 
  • Est-ce que vous pouvez vous intégrer facilement dans l’équipe de travail? 

Vous voyez alors que l’alignement doit se faire sur deux niveaux à savoir les compétences et la culture de travail au sein de l’entreprise. 

Ce deuxième point, bien qu’important, est souvent oublié par la plupart des candidats. Dans cette section, vous allez savoir comment identifier cette variable qui est la culture de travail pour choisir quelles compétences mettre en avant dans la lettre de motivation. 

En fait, chaque entreprise possède une culture qui lui est propre. Et cette culture dépend essentiellement de trois variables:

  • La taille de l’entreprise;
  • Le secteur d’activité;
  • Le propriétaire; 

Connaître les spécificités culturelles de l’entreprise ciblée va vous aider à créer un lien à travers la lettre de motivation. 

Prenons l’exemple d’une petite entreprise qui a commencé à travailler depuis quelques années. Ces entreprises comptent moins de 15 employés. Elles opèrent souvent avec des ressources très réduites. Vous devrez donc montrer que vous avez l’esprit d’équipe et que si une situation, qui est hors de votre portée, se présente, vous ferez tout ce qu’il faut pour se débrouiller et intervenir efficacement. 

Le recruteur sera probablement un cofondateur de l’entreprise ou son assistant. Donc, un langage axé sur l’idée de la mission serait très efficace. 

Prenons maintenant un secteur particulier comme l’aviation ou l’aérospatial. Dans ce secteur, les erreurs même minimes peuvent être fatales. La sécurité et le respect infaillible de la réglementation internationale sont primordiaux. 

Du coup, il est efficace pour un candidat de montrer à travers sa lettre de motivation qu’il a le sens du détail et qu’il prend souvent des décisions basées sur des données. Il peut dire aussi des choses du genre “j’aime travailler dans un environnement à la fois structuré mais innovant.”. Les entreprises opérant dans ce secteur aiment entendre ce genre de formules. 

Prenons encore le secteur des jeux vidéo qui est un peu particulier. Dans ce secteur, ces entreprises ont tendance à embaucher des personnes qui aiment jouer et qui s’intéressent aux communautés mondiales de joueurs. 

Un candidat doit montrer qu’il connaît bien la nature de jeux qu’ils produisent et les communautés de fans. Et surtout, il doit expliquer pourquoi il veut rejoindre cette équipe plus spécifiquement. 

Donc, vous voyez bien que déceler la culture de l’entreprise que vous visez va vous aider énormément à bien écrire la lettre de motivation. Comment ? En démontrant par des exemples les compétences jugées prioritaires par cette culture. 


Étape 3: Écrire la lettre selon le modèle (AIDA)

AIDA est le modèle parfait pour écrire une lettre de motivation.
AIDA est le modèle parfait pour écrire une lettre de motivation.

AIDA, acronyme d’Attention, Intérêt, Désir, Action est une méthode souvent utilisée dans le secteur de la vente et du marketing. 

C’est un modèle que les vendeurs suivent pour écrire des emails très convaincants, capables de convertir des leads en clients. 

Donc, elle peut être utilisée dans le contexte d’une lettre motivation puisque votre objectif est de convaincre le recruteur à faire une action, qui est de vous inviter à un entretien d’embauche.  

Si on applique cette méthodologie, votre lettre devra avoir 4 parties distinctes:

  • Attention : Faites une petite recherche sur l’entreprise et montrez au recruteur dès le début de la lettre, que vous avez déjà une idée sur l’entreprise, son secteur d’activité, les projets en cours ou pourquoi pas les projets futurs. Le recruteur va se dire « Voilà quelqu’un d’intéressé.” Dans ce cas-là, il va vous prêter toute son attention et il va continuer à lire la lettre. 
  • Intérêt : Transformez les obstacles en atouts. Choisissez les compétences les plus pertinentes qui s’adaptent parfaitement à la culture de l’entreprise. En faisant ainsi, vous allez éveiller l’intérêt de l’entreprise pour vous recruter. 
  • Désir : Dites comment vous pourriez participer au succès de l’entreprise une fois recruté. Si possible, donnez déjà des idées et des propositions d’amélioration
  • Action : Prenez les choses en main et essayez de convaincre le recruteur d’agir et de vous convier à un entretien durant lequel vous allez expliquer les nouvelles idées que vous avez proposées.

Il est important de rappeler que cette lettre doit respecter toutes les normes de la lisibilité à savoir: 

  • Une structure claire : Essayez de rédiger 3 à 4 paragraphes justifiés et séparés par un espace blanc;
  • Concision & pertinence : Dans l’idéal, écrivez une seule page avec des phrases courtes et simples. Et concentrez-vous uniquement sur les éléments qui peuvent susciter l’intérêt du recruteur;
  • Ayez confiance en vous : Faites passer l’impression que vous avez assez de confiance en vos compétences et que vous maîtrisez ce que vous dites. Attention à ne pas exagérer non plus.
  • Bonne mise en forme : La présentation de la lettre de motivation est importante.  Donc, assurez-vous que votre lettre de motivation comporte un en-tête, avec votre nom et vos coordonnées. Ceci n’est pas nécessaire si vous envoyez un email. 
  • Zéro Fautes : Ces petites erreurs sont la preuve pour le recruteur que vous n’êtes pas attentif aux détails. Heureusement, vous pouvez éviter ces erreurs grâce à un correcteur orthographique comme Merci App ou en demandant l’avis d’un ami.
  • N’envoyez jamais la même lettre : Une même lettre de motivation envoyée à de nombreux recruteurs est une faute très courante. Personnalisez et adaptez chaque lettre au contexte de l’entreprise et aux spécificités de l’offre en question. 

Exemple parfait de lettre de motivation selon BECAIDA

Voici un modèle à suivre et qui respecte à la lettre le processus que je viens d’expliquer. Cet exemple peut vous inspirer une bonne façon d’écrire votre lettre de motivation. 

Madame Nom/ Monsieur Nom,

Vous êtes actuellement à la recherche de [titre du poste], et c’est avec une grande motivation que je me présente comme candidat pour ce poste. Quand je préparais ma candidature, j’ai [Mentionnez en 2-3 phrases quelque chose qui montre que vous avez fait une recherche sur l’entreprise. Par exemple, un article de presse qui parle d’une nouvelle levée de fonds peut être l’occasion pour dire félicitations. Vous pouvez indiquer le dernier projet sur lequel l’entreprise bosse en ce moment et qui ressemble par coïncidence à un projet que vous avez fait auparavant.]

En lisant mon CV, vous avez peut-être remarqué [une brève description de l’obstacle]. [Reformulez cet obstacle de façon positive et transformez-le en un atout]

En fait, intégrer votre entreprise représente pour moi un réel enjeu d’avenir dans lequel je vais essayer de contribuer au succès de votre activité. [Expliquez, par des exemples, vos compétences clés en liaison avec la contribution au succès de l’entreprise. Choisissez les compétences les plus importantes pour la culture spécifique de l’entreprise ciblée]

Quand j’ai analysé le poste offert, j’ai eu quelques idées intéressantes qui pourraient améliorer le processus de travail et impacter positivement votre entreprise . [Si possible, citez deux à trois pistes d’amélioration qui peuvent intéresser le recruteur.]

Veuillez me donner la chance d’un entretien et je vous expliquerai toutes ces propositions. 

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, je suis disponible pour vous rencontrer lors d’un entretien à votre convenance. 

En attendant votre réponse, veuillez agréer, (Madame, Monsieur), l’expression de mes sincères salutations.


Utilisez les méthodes CORELA & BORD pour consolider votre candidature

Une lettre de motivation bien écrite ne suffit pas pour garantir un entretien. 

Il vous faut aussi un CV original qui capte l’attention et une bonne préparation pour l’entretien d’embauche en cas de réponse positive. 

Découvrez alors la méthode CORELA pour écrire votre meilleur CV, ainsi que le guide complet, selon la méthode BORD, pour réussir votre entretien d’embauche. 

Si vous voulez savoir quel job vous aimez, trouvez votre ikigai ici.

Finalement, je vous souhaite bonne chance dans votre recherche d’emploi.

Auteur

Rami Mestiri enseigne l'entrepreneuriat. Il a écrit aussi un livre qui propose une méthode simple pour vivre équilibré et épanoui. Découvrez cette méthode en cliquant ci-dessous.

Ecrire un commentaire